🔥 Peinture Intumescente

Une peinture anti-feu pour la protection de structures en acier.

Connu pour sa grande capacité de résistance,Peintures intumescentes pour la protection de structures en acier

La peinture anti-feu est aussi appelée peinture intumescente. C’est l’une des formes de protection passive contre les incendies. On l’applique généralement sur des structures en acier , structures métalliques et les structures bétons.

Les peintures intumescentes permettent de protéger facilement et efficacement les charges portantes présentes dans un bâtiment contre le feu. Il s’agit d’un produit ignifuge, qui retarde l’effondrement de la structure en isolant les éléments (structure métallique ) qui supportent le bâtiment, atteignant une résistance au feu spécifique en terme de temps.

Les peintures intumescentes sont un moyen de plus en plus utilisé, notamment pour protéger les structures en acier, présentes dans les conceptions architecturales modernes des bâtiments industriels et commerciaux.

Elles présentent plusieurs avantages : elles ne modifient pas les propriétés intrinsèques des matériaux (par exemple leurs propriétés mécaniques), elles sont faciles à traiter et peuvent être utilisées sur différents matériaux tels que l’acier, le bois, les éléments composites et le béton.

Ces produits répondent donc à la priorité majeure de la protection passive contre l’incendie, qui consiste à empêcher l’effondrement des bâtiments, permettant ainsi l’évacuation des personnes en toute sécurité, et rendant le bâtiment plus sûr pour les services d’urgence et de secours.

Les peintures intusmescentes : comment ça marche ?

Les produits intumescents sont des revêtements réactifs qui gonflent à la suite d’une exposition à la chaleur, augmentant ainsi en volume et diminuant en densité.

Les produits intumescents servent à prévenir l’effondrement structurel du bâtiment, ce qui peut se produire si les structures portantes atteignent un état critique.

Pour l’acier, la température critique est atteinte lorsque la capacité portante devient égale à celle des charges appliquées (risque d’effondrement de la structure acier).

La température critique de l’acier peut varier de 350° C à 750 °C, dépendant principalement du schéma de chargement, mais dans la plupart des cas, celle-ci se situe entre 500 °C et 570 °C.

Plus précisément, une peinture intumescente est un revêtement qui réagit à la chaleur en s’expansant et en formant une meringue. Cette meringue isole l’acier de la chaleur de l’air ambiant, des flammes et des fumées, en maintenant la température de la structure en-dessous de son seuil critique.

Pour les structures acier, la protection par peinture intumescente consiste à mettre en œuvre un système composé de 2 ou 3 types de peintures :

  • peinture anticorrosion (primaire)
  • peinture intumescente
  • peinture de finition.

 

Le rôle d’un primaire est en premier lieu de protéger l’acier de la corrosion. Il permet également d’assurer l’accroche de la peinture intumescente, notamment dans le cas d’acier galvanisé.

La peinture de finition a deux fonctions :

Une fonction de protection en fonction des conditions ambiantes (en particulier l’humidité, l’exposition à l’eau, la température). Elle est notamment facultative en ambiance intérieure non humide, Une fonction esthétique. Les surfaces doivent être préparées conformément aux dispositions prévues dans les fiches techniques du primaire anticorrosion avant sa mise en œuvre.

Comment appliquer les peintures intumescentes sur des structures acier ?

  • Elles peuvent être appliquées à la brosse ou au rouleau
  • Peinture intumescente également peut être appliquée par pulvérisation avec une machine à projeter